Augmentation mammaire

Chirurgie d’implants

La chirurgie d’augmentation mammaire est une pratique courante et reconnue qui vise à introduire des implants de tailles et de formes variables selon l’anatomie et les désirs de la patiente. Ces implants permettent d’augmenter ou de restaurer le volume des seins, de donner du galbe ou encore d’augmenter le soutien de la poitrine de la patiente. Il est également possible de combiner cette chirurgie à un redrapage mammaire lorsque la descente du sein est importante.

Plusieurs types et formes de prothèses sont disponibles pour réaliser une chirurgie d’augmentation mammaire :

  • Prothèses anatomiques – résultat très naturel, tant pour l’aspect que pour la palpation, sans trop bomber le décolleté;
  • Prothèses rondes – donnent d’excellents résultats harmonieux grâce à différents profils de projection, pour plus de remplissage et un décolleté pigeonnant;
  • Prothèses mammaires lisses – reproduisent la sensation d’un sein naturel en offrant une grande mobilité et flexibilité;
  • Prothèses mammaires rugueuses – structure qui réduit le mouvement après l’opération et empêche la déformation (rotation des implants).

Les prothèses peuvent être salines (sérum physiologique facilement absorbé par le corps en cas de fuite) ou remplies de silicone (gel cohésif de haute qualité qui ne quitte pas la prothèse même en cas de rupture). Les implants peuvent se retrouver à plusieurs emplacements, tels que devant ou derrière le muscle pectoral. Les incisions pour insérer les prothèses peuvent être inframmaire (dans le replis de peau à la base du sein), axillaire et périaréolaire selon l’anatomie et les préférences de la patiente et du chirurgien.

 

On peut s’attendre à apparence rajeunie de la poitrine, à une silhouette plus féminine et à une amélioration du volume, de la forme, de la fermeté et de la descente des seins.

 

Nous joindre

Frais reliés :

Prix de la chirurgie:

À partir de:

6400 $

Plus d’informations sur cette chirurgie

seins3

La préparation à la chirurgie

  • Éviter la médication qui éclaircit le sang.
  • Respecter le jeûne et bien nettoyer sa peau avec un antiseptique.

La chirurgie par étape

  • Anesthésie générale.
  • Insertion des implants (devant ou derrière le muscle pectoral).

La convalescence

  • Arrêt de travail entre 7 à 10 jours.
  • Dormir la tête élevée, mouvements des bras et soulèvement d’objets permis selon la tolérance de la patiente.
  • Retrait du pansement et possibilité de prendre une douche 48 heures suivant la chirurgie. Éviter de prendre un bain les 2-3 premières semaines.
  • Port de la brassière essentiel 1 semaine après ou plus si besoin.
  • Massage des implants et traitement de la cicatrice avec une crème de silicone se font selon des directives spécifiques.
  • Exercice physique possible entre 2 et 4 semaines après l’opération, selon la tolérance de la patiente.

Les complications

Court terme :
  • saignements, infection.
Long terme :
  • rupture de l’implant, déplacement de l’implant, mauvaise cicatrisation, perte de sensibilité des seins, implant palpable, durcissement de l’implant.

À surveiller

Court terme :
  • enflure importante, fièvre, écoulements.
Long terme :
  • durcissement des prothèses ou perte de volume.

Des Questions?

Nous pouvons vous rencontrer en personne et prendre
le temps de bien répondre à vos inquiétudes.

Prenez rendez-vous