Augmentation mammaire : tout ce qu’il faut savoir

DansChirurgie du corps Le09.03.20

Vos questions sur l’augmentation mammaire

 

Vous l’aurez compris; l’augmentation mammaire est un sujet de prédilection sur ce blogue. En vérité, on n’est jamais trop informé au sujet de cette intervention et c’est pourquoi certaines interrogations persistent. Des questions légitimes, qui méritent une réponse détaillée.
Quelle taille d’implants choisir? Peut-on allaiter avec des implants mammaires? Quel type de prothèse me convient le mieux? «Implants mammaires» et «lait maternel» font-ils bon ménage? En voici quelques-unes qui reviennent fréquemment.
Permettez-moi de soulever, dans les prochaines lignes, ces interrogations fréquentes au sujet de l’augmentation mammaire: de la chirurgie en soi aux prothèses mammaires.

 

Les questions à propos de l’intervention

 

Dois-je être endormie pour avoir une chirurgie des seins?

Oui. Une anesthésie générale est pratiquée pour que vous soyez complètement endormi pendant toute la durée de l’intervention.

Combien de temps dure cette intervention?

En général, une chirurgie des seins dure entre 50 à 60 minutes, ce qui est très court pour une intervention chirurgicale. Vous pourrez donc vous reposer dans le confort de votre foyer le jour même de l’opération.

Quels sont les risques associées à l’augmentation mammaire?

Les chirurgies esthétiques, dues aux avancées technologiques et aux formations continues des chirurgiens, sont de moins en moins douloureuses et invasives.
Notamment, l’augmentation mammaire, de plus en plus pratiquée, fait l’objet de peu de risques. Il faut toutefois garder à l’esprit que ce sont des interventions chirurgicales et que les risques ne sont pas totalement nuls.

La convalescence d’une augmentation mammaire dure combien de temps?

Le temps de convalescence dépend de la vitesse de guérison de chacun. Mais en général, la convalescence d’une augmentation mammaire dure de 10 à 14 jours.

 

Les questions à propos de la grossesse et de l’allaitement

 

Peut-on allaiter avec des implants mammaires?

Absolument. Il vous sera possible d’allaiter votre enfant, puisque la prothèse est insérée derrière le sein. Même que, la plupart du temps, le chirurgien la place derrière le muscle, ce qui n’affecte généralement pas la glande ou la fonction d’allaitement.
Contactez-moi pour de plus amples informations. Il me fera plaisir de vous accompagner dans votre démarche et de répondre à toutes vos interrogations.

Dois-je anticiper la montée de lait avec des implants mammaires?

Non. Comme mentionné plus haut, le positionnement de la prothèse mammaire ne nuit pas aux fonctions de lactation de votre corps.

Dans certains cas, il se peut que l’implant mammaire bouge légèrement pendant les périodes de montée de lait. Cette situation ne cause toutefois aucun dommages aux structures biologiques de votre sein. La prothèse retrouvera son emplacement naturellement en peu de temps.

«Implants mammaires» et «lait maternel» font-ils bon ménage?

L’implant mammaire, peu importe sa taille ou son type, ne nuit pas au phénomène de lactation ni à la qualité du lait maternel. Évidemment, vous trouverez des idées contradictoires sur des forums de discussion.

Soyez vigilant face aux sources que vous consultez! La meilleure personne à qui en parler est votre chirurgien plasticien ou encore votre médecin de famille.

 

Les questions à propos des implants mammaires

 

Quel type d’implant mammaire choisir?

Il existe deux grands types d’implants mammaires au Canada. L’implant d’eau saline et l’implant de silicone. Afin de procéder au remodelage de ses seins, vous pouvez choisir en fonction de vos préférences ou de votre anatomie, tout en recevant les conseils et recommandations de votre chirurgien plasticien.

Les implants de silicone

Les implants de silicone sont remplis d’un gel cohésif de silicone. Ils sont les plus utilisés encore à ce jour, puisqu’il s’agit d’un matériau stable qui reprend sa forme initiale s’il est compressé.
Ces implants se révèlent souvent plus doux et naturels au toucher que les implants remplis d’eau salée. Toutefois, sachez qu’ils peuvent nécessiter une incision un peu plus importante que l’autre type d’implant.
Les prothèses de silicone ne sont pas sujettes aux dégonflements. Elles offrent également une plus grande gamme de tailles et de formes.

Les prothèses d’eau saline

Quant à elles, ces prothèses nécessitent une plus petite incision que les implants de silicone, ce qui laisse une plus petite cicatrice.
Aussi, son coût reste généralement moins élevé. Sachez toutefois que cette prothèse peut être plus sujette au dégonflement, bien que cette situation arrive très rarement.

Quelle taille d’implant choisir?

Voilà une question bien personnelle à laquelle vous devrez répondre avant l’intervention. Sachez que votre chirurgien sait encadrer votre réflexion et vous faire une suggestion selon votre grandeur, la taille initiale de vos seins, la largeur de votre thorax, la hauteur du pli inframammaire et la qualité de votre peau.
Découvrez le témoignage de Marie, qui partage sa joie suite à l’obtention d’un résultat parfaitement naturel.

 

Vous avez d’autres questions au sujet de l’augmentation mammaire?

 

Je suis là pour vous écouter et vous rassurer. Contactez-moi dès aujourd’hui pour obtenir un premier rendez-vous, pendant lequel vous pourrez obtenir toute l’information souhaitée.